Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Jeu 7 Mar 2013 - 18:29

[ voui, j'ai édité mon titre!! ] Razz

"Tiens, tu devrais vraiment lire ce bouquin"...

Ca fait 3 semaines.
3 semaines qu'un ami - un homme vraiment sage - m'a conseillé de lire Cecile Bost.
Je ne l'ai pas encore fini... trop avide d'en savoir plus, j'ai commencé en parallele '"Je pense trop..." de Christel Petitcollin, puis depuis hier "Le livre de l'enfant doué" d'Arielle Adda.
Je ne comprends pas...

Et je n'aime pas ne pas comprendre. Evil or Very Mad

Comment 8 psy différents ont pu passer à coté de "ça"... ignorant mes larmes quand je leur demandais où était le bouton pour mettre mon cervau en mode "OFF"
Pourquoi ma mère me raconte aujourd'hui (!) que "Oui, en effet, à 6 ans, ta prof de piano me disait genée que tu changeais les fins des morceaux, rajoutant plusieurs mesures..." ou "je me suis doutée de quelque chose, mais je n'ai pas cherché plus loin..." "Tu étais trop diffcile, c'est pour ça que je t'ai mise à l'internat en 6e"...

Bonjour!

Je ne m'appelle pas Sharona mais on s'en fiche un peu, non?
J'ai 31 ans, j'habite en Rhone Alpes.
J'ai plein de choses à dire mais ne sais pas par où commencer...
Ca se bouscule la haut depuis que je me suis reconnue dans ces quelques lectures.
Reconnue, mais n'osant toujours pas être convaincue.

J'ai 31 ans et ça doit en faire 23 que j'en bave...
J'en dis un peu plus , ou vous vous contentez de ça?
Very Happy


Dernière édition par Sharona le Jeu 2 Mai 2013 - 12:01, édité 2 fois

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Invité le Jeu 7 Mar 2013 - 18:51

Vas-y, lâches-toi Laughing

Et bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Jeu 7 Mar 2013 - 20:05

Tu es sur Mjöllnir? Smile

Bon, tu l'auras voulu!

(merci pour l'accueil!)

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Invité le Jeu 7 Mar 2013 - 20:08

Ben oui je suis sur Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Invité le Jeu 7 Mar 2013 - 22:14

bienvenue sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 8 Mar 2013 - 1:42

Allo Sharona, ton pseudo ressemble beaucoup a mon prenom, en enlevant une lettre et en deplacant une autre, on y est! D'ailleurs, mon ancien pseudo c'etait "Ahnoas" qui etait l'anagramme de mon prenom.
Bon, tu dois bien t'en ficher de toutes facons!
Quoi qu'il en soit: bienvenue!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Ven 8 Mar 2013 - 15:39

Vous êtes prêts pour une bonne tartine de blabla? Very Happy

Je vais tacher d'organiser tout ça:
Je ne vais pas m'étendre sur mon enfance.
En lisant "guide de l'enfant doué", je comprends beaucoup de choses : notes au top puis scolarité moyenne à partir du collège, à la limite du redoublement au lycée, assez peu d'amis, souvent plus âgés, une frustration permanente, un besoin inassouvi de savoir "plein de trucs sur plein de choses" (de manière totalement éparpillée), puis s'installent la tristesse, la mélancolie, puis une anxiété permanente... encore un peu plus tard des phobies et enfin la dépression.
Depuis plus de 10 ans, je tente en vain de "comprendre" pourquoi je suis "comme ça".
Je ne suis pas bête! Je devrais arriver à me raisonner, non?
"Comme ça", ça signifie :

Socialement?

Ne jamais me sentir à ma place et à la fois pouvoir faire façade où que je sois: Je porte un chignon à l'Opéra et connais l'ordre des couverts dans les grands restaurants. A la fois, je pogotte comme personne dans les concerts rock. Avec les gens, c'est pareil: je m'adapte... mais au fond, je me sens rarement "moi".
Un vrai caméléon
On me trouve "drôle, pétillante, exubérante" . Mais moi, je voudrais juste parfois que l'on pose sur moi un regard de bienveillance et non un regard amusé...
J'ai assez peu d'amis. J'ai souvent eu des "coups de foudre" amicaux, totalement transportée par cette nouvelle personne que je trouve intéressante, puis ça retombe... ca devient fade. Alors je fais façade... encore. Ou je coupe les ponts.
Marre que l'on me dise que je suis "trop". "Trop... tout!"

Alors J'ai essayé de me brider. Mais je n'en suis que plus malheureuse...

Dans mes relations amoureuses, même constatation: on aime mon coté original, le fait que je sois si passionnée, que je puisse porter avec la même aisance talons aiguille, converses ou chaussures de rando, que je sois énergique ou indépendante, touchante, le fait que je puisse pleurer à cause d'un arc en ciel... puis au bout d'un moment, on essaye de me changer, de me rendre plus calme, plus raisonnable.
Depuis peu, j'ai décidé de ne plus me laisser faire. Mais avant... avant je me résignais, me disant que la vie de couple, c'était sans doute ça: "faire des concessions..." alors je m'oubliais, je balayais les poussières de ma personnalité sous le tapis en tentant d'oublier.
Mais au bout d'un an, de deux, maximum de trois, je n'en peux plus...
Faire semblant n’est donc pas la solution...
Bref.
Récemment, je me suis aperçue que je pouvais parfaitement passer des heures assise en silence à coté d’une personne ayant ce genre de fonctionnement, sans aucune gène. Par contre, mettez moi un gentil commercial dont la seule passion est jouer au golf, je vais parler-parler-parler, je vais titiller, je vais chercher à avoir de la matière… du grain à moudre dans mon petit moulin!

Dans ma caboche?

J'ai peur de franchir la ligne. De passer du coté "obscur".
Je suis timbrée
Pétrie d'angoisses, ancienne phobique (on va dire ça...) j'ai enchainé les visites chez les psys depuis 10 ans, histoire de trouver, de comprendre pourquoi je me sentais si mal...
Parce que je ne trouve pas normal, quand on a "tout pour être heureux" de se réveiller après une nuit entrecoupée de réveils agités, de cogitations... et de regarder le plafond, de laisser couler les larmes en chuchotant "quand est ce que ça va s'arrêter?"

Pourquoi suis-je si éparpillée? Si bordélique? Pourquoi je n'arrive pas à organiser mes pensées? Pourquoi je me lance dans un truc et m'en désintéresse aussi rapidement? Pourquoi je ne mène que rarement mes projets à terme? Pourquoi je suis si touchée par telle ou telle chose?

A part ça, dans ma tête, c'est la fête!
C'est plein de couleurs. De sons, d'odeurs...
La semaine est ovale, le mercredi est jaune, je pense à Septembre et entends du violon.
(Ca... c'est pour le plus simple...)

De la synesthésie? Ok... Jusqu'à il y a 5 ou 6 ans, je pensais que tout le monde avait ce genre de représentations, d'associations, de ressentis.
Sinon, pour moi 7x8... c'est 49+7.
Chuis super nulle en math :p
Very Happy

Physiquement/d'un point de vue sensoriel?

HYPERSENSIBLE... je ressens tout! Et tout devient agression: une extrasystole et j'ai l'impression que je fais faire une crise cardiaque. Un vertige? Je vais m’écrouler…
Ma gynéco m'a ri au nez quand je lui ai dit que je ressentais mes ovulations et que je trouvais ça dérangeant... " Ce n'est pas possible"
Un médicament? J’ai des effets secondaires souvent plus terribles que le mal lui-même.
Mon corps n’est souvent qu’un tas de petites douleurs, ou ressentis douloureux…
Un bruit? Une odeur? Ca peut être merveilleux ou un véritable calvaire.
Mes premiers souvenirs sont gustatifs et olfactifs d'ailleurs!
Un rossignol qui chante dans ma cour à 4h du mat? J’ai envie de prendre mon lance-pierre (pourtant j’adore les rossignols…)
Idem pour les "ressentis" des lieux ou des personnes.
Idem pour les sentiments… je suis une passionnée… je n’aime pas les choses fades.

... Tout ça est épuisant. Je ne suis jamais en paix.

Mon boulot?

Dans ma vie, j'ai voulu être beaucoup de choses! Détective (!), chef cuisinier, médecin, institutrice, avocate, psychologue, Conseillère d'éducation..
J'ai été beaucoup de choses aussi! Même si mes parents m'ont financé en grande partie mes études (et je leur en suis reconnaissante), j'ai dès 17 ans voulu avoir une certaine indépendance et ai fait pas mal de jobs...
Mon métier est passionnant et me permet de me réinventer chaque jour.
Mais je n'en dis pas plus!

Mes passions?

Je suis musicienne : je compose, chante, pianote et ukulèle.
A part la musique... tout!
Je n'arrive pas à me contenter d'un seul domaine: je fais mes cosmétiques maison, des bijoux, des conserves, je bricole comme un homme, fabrique plein de trucs, je cuisine (mais que pour les autres), je jardine, j'écris, je monte des vidéos, je suis fan de séries-à-la-con, de mots (de bons mots! d'étymologie, de contrepèteries... ),les langues (sans en connaitre plein pour autant...) passionnée par la naturopathie, la phytothérapie, je fais du yoga, du Taï chi, du tir à l'arc, anciennement de l'équitation, natation, gymnastique. Le corps humain et ses mécanismes me fascinent, j’adore les casse tête, les énigmes…
Plus jeune je lisais beaucoup, maintenant je fais beaucoup...
Suis-je "surdouée" dans quelque chose? Non... je me sens plutôt un peu nulle dans beaucoup de choses...
Et pourtant j'aimerais parfois à arriver à creuser, à me concentrer

Et puis?

En vrac... je vous livre ce que je suis.
Vous ne me prenez toujours pas pour une dingue? Si vous êtes arrivés jusqu‘à là… bravo! Et merci…

- Tout est toujours de ma faute. Je culpabilise pour un rien. Je m'excuse tout le temps... Je suis hypersensible, je l'ai déjà dit, mais ça en devient invivable: je commence seulement à comprendre qu’il ne faut pas faire taire cette hypersensibilité, mais arriver à la canaliser correctement…
- Je pose des questions, même parfois idiotes, mais je n’aime pas ne pas comprendre. Parfois je dis même « Bon, explique moi ça avec des mots simples, comme si j’étais une gosse de 5 ans » Certains domaines restent totalement opaques pour moi (la politique, les trucs administratifs…)
- J’ai une mémoire super sélective. Je ne comprends pas pourquoi: je peux retenir des choses totalement futiles et insignifiantes et ne pas arriver à retenir des infos « utiles » lues une minutes plus tôt…J’ai l’impression que mon cerveau est englué, pollué par tout ces trucs inutiles.
- Je suis toujours insatisfaite.
- Souvent, je n’arrive pas à faire certaines choses: le premier pas me coute toujours beaucoup. Comme si je préférais ne pas faire plutôt que de mal faire. Je suis très perfectionniste. Je n’aime pas l’échec, la médiocrité (chez moi, j’entends… chez les autres, je la pardonne sans problème)
- Je suis super bordélique (mais je m’y retrouve toujours).
- J’aime travailler dans l’urgence. Comme si j’avais besoin sans cesse de me donner des défis.
- Je me saborde régulièrement.
- J’ai l’impression que tout ça va avec; quand je traine pour faire un truc, je peux me mettre plein de bâtons dans les roues pour pouvoir me dire ensuite « tu vois, tu n’y es pas arrivé …tu es nulle… »
- Derrière les mots, je « vois » d’autres choses… parfois on me dit une chose simple et j’y vois tout un monde… et j’en suis bouleversée. Depuis peu, je le dis, je demande « Qu’as-tu voulu dire? Parce que je l’ai mal pris/Ca m’a touché/J’ai du mal comprendre tes intentions… »
Bonjour les quiproquos!
- Je fais toujours 5 ou 6 trucs en même temps… rester « totalement attentive » sur une seule chose est impossible pour moi… je me fais ch***.
- Je bouge tout le temps. C’est pour ça que j’ai commencé le yoga il y a 15 ans… pour essayer de me canaliser.
- Je m’invente des difficultés car sans difficulté… les choses ont moins de saveur pour moi.
- Je me sens agressée en permanence.
- Je me sens responsable de « toute la misère du monde » dit ma mère…
- Susceptible, un brin paranoïaque…
- Je suis émotive.
- Je déteste l’injustice et les incohérences, l’infidélité également.
- J’ai un besoin perpétuel de me sentir utile… j’ai du mal à dire « non » et vais jusqu’à devancer les désirs et besoin des autres.
- J’ai souvent été avec des hommes manipulateurs. Mais la cerise sur le gâteau, c’est en ce moment. Je subis un harcèlement de la part d’un pervers narcissique, un mythomane. Je crois que c’est aussi pour ça que j’ai décidé de faire la démarche d’enfin me découvrir, de me comprendre vraiment, d’accepter que j’avais des fonctionnements différents des autres.

Car c’est sans doute la première fois de ma vie que j’assume le fait d’avoir dit NON. (Ce qui ne m’epêche pas de serrer les dents face au harcèlement.)
Finalement oui, je n‘assume pas grand-chose, je commence seulement. Je n’assume pas ce que je suis. Toute ma vie j’ai tenté de me fondre dans la masse tout en ressentant une frustration intense de ne pouvoir être moi-même. Parce que ce n’est pas correct, ça ne se fait pas, parce que l’on ne va pas m’aimer…

Et alors...?

Il a quelques temps comme je le disais plus haut, un ami m’a demandé si j’avais déjà fait tester mon QI. Ma réponse a été « oui, mais jamais de manière super professionnelle ».
Ce QI se situerait entre 125 et 135, mais comment en être sure? Et d’ailleurs, je ne trouve pas ça exceptionnel…
Et puis de toute façon, à la suite de mes lectures, j’ai compris (arrêtez moi si je me trompe) que le QI n’était pas toujours lié au surdon.
Je n’ai aucunement l’impression d’être « exceptionnelle » d’un point de vue intellectuel. Vraiment pas… Par contre, très clairement, je me retrouve dans plein de détails des livres ou sites que j’ai pu parcourir sur le sujet.
Alors j’ai décidé d’en savoir plus.
Et si tout ce que je suis n’était pas « de ma faute »? Et si ces mécanismes mentaux étaient juste des particularités? Et si en comprenant mieux ces particularités, en les exploitant que je pouvais ENFIN me sentir moi. Me sentir entière, complète, épanouie…

Enfin?

Enfin… je suis épuisée.
Je suis au bord du burn out depuis des semaines (Des mois? Des années?)
Depuis quelques temps, j’ai une lumière au bout du tunnel. Un début d’explication du  pourquoi qui, je le sens, peut déboucher sur un  comment 
Les gens se reconnaissent…
Si vous voyez dans tout ça quelque chose qui vous est familier… j’me lance, je continue à vous lire, à poser des questions et à partager. Very Happy
Si selon vous ce n’est qu’une énième de mes lubies et juste un moyen supplémentaire d’expliquer mes névroses, vous pouvez aussi me le dire.
Je me vexerai, (bien sur!), je froncerai les sourcils et taperai du pied en disant « décidemment, on ne me comprends pas… » j’écraserai une larme -sans doute- et puis je partirai à la recherche d’un nouveau psy/bouquin ou projet qui pourra me soulager…

Vous êtes allés au bout?
Je vous adore déjà! Very Happy
Smile

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par gypsyeyes le Ven 8 Mar 2013 - 16:19

tu es au bon endroit sharona, et désormais tu ne marcheras plus jamais seule... Papy

Long hug

gypsyeyes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 46
Localisation : strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Ven 8 Mar 2013 - 16:25

Merci gypsyeyes Very Happy


Bon, maintenant, je fais quoi? Suspect

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Sam 9 Mar 2013 - 8:28

Piiiinaise.... quand je relis ma tartine, je me dis que j'ai du vous faire peur affraid

On est samedi, je suis crevée... c'était les vacances et j'angoisse déjà à l'idée de prendre le volant pour rentrer... ( une petite heure de route... je sais pas pourquoi ça me met dans cet état là...)

BON WEEK END! Smile

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Invité le Sam 9 Mar 2013 - 12:10

Bon ... ça c'est un clin d’œil avant de te répondre plus avant Laughing


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Sam 9 Mar 2013 - 12:35

Tu as (presque :p) tout compris!

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Invité le Sam 9 Mar 2013 - 13:13

Alors je vais continuer à " creuser" Laughing

A bientôt Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Dim 10 Mar 2013 - 17:32

Dans son bouquin "Je pense trop, comment canaliser ce mental envahissant", Christel Petitcollin parle du syndrome du maillot de bain.

Si vous ne l'avez pas lu, je résume vite fait:

- Tu peux faire un détour de 30 kms pour passer prendre mon maillot dans la salle de bain?
On a tendance à accepter de faire des choses qui nous embêtent, parce que l'on arrive pas à dire non... que l'on a besoin de sentir utile et parfois (souvent) on va jusqu'à devancer les envies et désirs des autres
- Dis, tu voudrais pas que j'aille te le chercher ce maillot qui est resté dans la salle de bain??

J'avoue que je m'étais bien reconnue dans cette petite histoire.

Mais aujourd'hui, j'ai REFUSÉ quelque chose: prendre la bagnole et faire 100 kms pour prendre un café fadasse sur un parking avec (pourtant) un très bon ami. Et bien... non seulement il ne l'a pas mal pris mais m'en a félicité.
Le fameux est celui qui m'a aidée à prendre conscience de ma prétendue zébritude... le connaissant, je me demande même si ce n'était pas un "test", histoire de me dire ensuite "Tu vois, tu es capable de prendre la bagnole et de faire des bornes pour qu'on se voit 10 minutes, mais toi, pour TOI, tu fais quoi?"

Bref!
Je suis dégoutée de ne pas l'avoir vu, car c'est quelqu'un que j'adore, mais j'ai dit NON!
Rhaaaaaaaaaaaaaa, ça fait du bien! Very Happy

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Oekkat le Dim 10 Mar 2013 - 18:07

Salut Sharona,

J'ai lu toute ta tartine sans jamais avoir l'impression que c'était un délire passager.

Ma première réaction a été "ah, elle aussi a connu des psys aveugles". Mes deux précédentes étaient certainement compétentes, mais elles n'ont pas compris que je n'étais pas (que) un névrosé qui fallait ramener vers le droit chemin. Remarque, moi non plus je ne l'avais pas compris, mais ce n'est pas mon métier ! Donc elles n'ont fait que me pousser à "guérir" plutôt qu'à devenir moi-même. Maintenant, je travaille avec quelqu'un ayant une sensibilité particulière pour la douance, je suis allé vers lui pour ça de façon un peu automatique, je sentais qu'il y avait quelque chose à creuser mais sans me douter de l'ampleur de la tâche.

Et puis, en continuant à te lire je me suis dit que j'allais tout simplement faire un copier/coller de ton texte pour le mettre dans ma présentation, que j'ai eu un peu la flemme de développer. Smile

C'est tout simplement hallucinant cette impression que tu as décrit 95% de ce que je suis et vis. Enlevons ton côté hyperactif (j'ai d'abord écrit "imperactif") et la synesthésie, et on est presque des jumeaux.

Et ça fait du bien Very Happy

Bienvenue !

Oekkat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 27/12/2012
Localisation : Grrrrrrr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Dim 10 Mar 2013 - 18:23

Bisous Oekkat (tu as du courage de m'avoir lue!)

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Oekkat le Dim 10 Mar 2013 - 18:26

Mais non, c'est pas si long ! Smile

Tu étais phobique de quoi, si c'est pas indiscret ?

Oekkat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 27/12/2012
Localisation : Grrrrrrr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Dim 10 Mar 2013 - 20:33

De tout!
Phobie sociale, agorahobie, claustrophobie, j'avais peur de sortir de chez moi, de manger de nouveaux aliments (de peur de faire une allergie), peur d'avoir un AVC ou une crise cardiaque... peur de prendre le bus... tout ça quoi!

Mais j'ai jamais eu peur des araignées ou des serpents...

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Oekkat le Dim 10 Mar 2013 - 22:28

Mais c'est pas des phobies ça, tout le monde est comme ça non ?

Ah, on me signale dans mon oreillette que non... Very Happy

Bon, sérieusement, ça fait une longue liste... Tu dois être sacrément soulagée d'en être tirée. C'est grâce à des psys ?

Oekkat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 27/12/2012
Localisation : Grrrrrrr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par zefloflo le Dim 10 Mar 2013 - 22:31

Salut et bienvenue.
Je viens d arriver également.
J ai tout lu Smile
Je me retrouve dans bcp de choses que tu as cité Smile pas dans tout!
J espère que ça va t aider de t être "identifiée". Moi je me sens déjà mieux.
Bises

Rien a voir mais moi j ai une phobie des insectes y compris et surtout des papillons de nuit!!!! C est complètement ridicule non? Et surtout phobie de la mort.. Mais j ai jamais pensé que ça pouvait avoir un rapport avec le fait d être HP en fait...

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Helen M. le Dim 10 Mar 2013 - 23:01

Bienvenue Sharona. sunny
Je me suis aussi beaucoup reconnue dans ce que tu écris. Pas dans tout... Mais assez pour m'identifier.
Comme quoi, un zèbre n'est définitivement pas un cheval bronzé :
C'est juste un zèbre, avec un cerveau de zèbre, une perception de zèbre, ...
... dans un monde créé par des chevaux pour des chevaux.
Bon courage dans ta quête de toi même Very Happy

Helen M.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 233
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 40
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Groustpitchal le Dim 10 Mar 2013 - 23:14

Bienvenue à toi,

Comme Oekkat (dont j'ai vu qu'il était également un grimpeur), je me reconnais assez bien dans ton portrait. Du coup j'ai lu ta tartine quasiment (pour être honnête) intégralement.

Moi aussi le fonctionnement du corps me passionne. Et beaucoup d'autres choses également. C'est étonnant car je ne reconnais pas dans tout les portraits de Z, loin s'en faut !

Le forum en lui-même m'ennuie un peu ces temps-ci, je ne vais donc pas m'étendre trop (de toute façon, ce n'est pas mon tempérament).

Au plaisir de te rencontrer peut-être IRL.

Bye.

Groustp.

ps: j'aime bien ton avatar.

Groustpitchal
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1688
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Meli le Dim 10 Mar 2013 - 23:46

Dans mes relations amoureuses, même constatation: on aime mon coté original, le fait que je sois si passionnée, que je puisse porter avec la même aisance talons aiguille, converses ou chaussures de rando, que je sois énergique ou indépendante, touchante, le fait que je puisse pleurer à cause d'un arc en ciel... puis au bout d'un moment, on essaye de me changer, de me rendre plus calme, plus raisonnable.
Depuis peu, j'ai décidé de ne plus me laisser faire. Mais avant... avant je me résignais, me disant que la vie de couple, c'était sans doute ça: "faire des concessions..." alors je m'oubliais, je balayais les poussières de ma personnalité sous le tapis en tentant d'oublier.
Mais au bout d'un an, de deux, maximum de trois, je n'en peux plus...
Faire semblant n’est donc pas la solution...
Bref.

J'ai vécu ce phénomène et l'ai conclut par une rupture, il a quelques mois à peine... Je ne comprends donc que trop bien ce que tu ressens Wink Tout comme toi, on aime des côtés attachants chez moi. Et puis après 1 an commencent à apparaitre les côtés plus difficiles : dépressions, angoisses, manque de confiance en soi... C'en est trop pour la personne qui finit par me fuir ou bien tente de me faire changer, au lieu de m'accepter telle que je suis.
Bref, je te comprends totalement. J'ai un dicton qui me revient souvent en tête ces derniers mois : "mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e)". Je te laisse méditer là dessus Wink

Et puis...

Je culpabilise pour un rien
Pareille. Et quand tu dois t'affirmer parce qu'à un moment quelqu'un t'énerves, tu t'affirmes (ou du moins tu essaye)... et quelques minutes plus tard tu te dis "mince, j'ai dépassé les bornes là."

Je pose des questions, même parfois idiotes, mais je n’aime pas ne pas comprendre. Parfois je dis même « Bon, explique moi ça avec des mots simples, comme si j’étais une gosse de 5 ans » Certains domaines restent totalement opaques pour moi (la politique, les trucs administratifs…)

Pareille encore. Des fois je me sens tellement stupide quand tout le monde a compris une explication simple, alors que pour ma part, tout est emmêlé dans ma tête. Et ça arrive tout le temps, à force je me dis aussi que j'en finis par ne pas comprendre parce que je savais d'avance que je n'allais pas comprendre (tu suis ?) Laughing

Comme si je préférais ne pas faire plutôt que de mal faire. Je suis très perfectionniste. Je n’aime pas l’échec, la médiocrité.

Eh oui. Et quand on est comme ça, ça freine pour plein plein plein plein de choses.

Finalement oui, je n‘assume pas grand-chose, je commence seulement. Je n’assume pas ce que je suis. Toute ma vie j’ai tenté de me fondre dans la masse tout en ressentant une frustration intense de ne pouvoir être moi-même. Parce que ce n’est pas correct, ça ne se fait pas, parce que l’on ne va pas m’aimer…

"Parce qu'on ne va pas m'aimer". Je connais bien cette phrase What a Face




Bref... Bienvenue, et bon courage à toi aussi pour ta quête ! Wink

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Lun 11 Mar 2013 - 10:17

Merci à toutes et tous pour votre accueil! Smile
Je constate que le week end étant fini... le forum devient plus actif!

@zefloflo: je pense qu'il n'y a pas de phobie "ridicule": je comprends avec le temps que notre caboche en surchauffe fait des associations qui nous sont propres et que tout et n'importe quoi peut devenir source d'angoisse...
Ce qui est terrible dans cette peur... c'est qu'elle est irrationnelle et que c'est super douloureux de ne "pas comprendre" pourquoi tel ou tel truc nous fiche la trouille.... tout comme on ne comprend pas pourquoi on n'arrive pas à faire telle ou telle chose!

Ma mère (que j'adore mais qui ne comprend pas grand chose au bordel qu'est ma tête) me dit souvent
-Quoi, tu n'as toujours pas fait ça? Mais pourquoi?"
Et moi
- Je ne sais pas

Je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à aller retirer un colis au bureau de poste. Enfin, si! Je sais, mais ça serait long à expliquer!

Voyons voir, je vous fais un résumé de ce qui se passe dans les 5 secondes qui suivent la reflexion de ma mère:
Bon, il faut que je m'habille: quel temps fait il? Puis je me permettre de sortir mal habillée puisque la Poste n'est qu'à 300m de chez moi? Oui, mais si je croise quelqu'un que je connais? Oh, pis je ne me suis pas lavé les cheveux. Faut il que je me maquille un peu aussi? Bon, et je mets quoi dans mon sac? Tiens, faut que je prenne ma Ventoline, parce que le mois dernier, je me suis retrouvée bloquée dans l'ascenseur. Et même si je n'ai pas fait de crise d'asthme depuis 10 ans, va savoir?
Bien, alors maintenant, faut que je retrouve l'avis de passage. Je me demande pourquoi le mec n'a pas laissé mon colis à un voisin... Et si la poste est fermée? Faut il que je prenne ma carte d'identité? Et qu'est ce que c'est ce colis? Si ça se trouve c'est mon timbré d'ex qui m'envoie encore un cadeau pour essayer de me récupérer. Ou peut être un colis piégé!
Non, mais n'importe quoi... Bon, allé j'y vais.
Tiens? Et si je vidais le lave vaisselle avant? Parce qu'après je ne le ferai pas.
Je suis angoissée là... je n'ai pas envie de sortir de chez moi.
Oh... j'irai demain.


Vous comprennez? scratch





Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Sharona le Lun 11 Mar 2013 - 10:26

Et @ Meli' : sans avoir du tout le même parcours que toi, je t'ai lue avec une réelle impression de "deja vu" Shocked

Courage... je suis persuadée que tu vas arriver à trouver ta "voie" professionnelle!

Sharona
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re-naissance à 31 ans 7 mois et 3 jours

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum