Etre soi, c'est possible?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Mar 12 Mar 2013 - 20:08

Aaaaaaaah l'éternelle question : être ou ne pas être soi-même face aux autres... Je me la suis posée des milliers de fois !!
Alors jusqu'à y a quelques mois seulement je n'étais JAMAIS moi-même, sauf avec mon chéri (qui n'est pas surréfficient, enfin je ne pense pas, mais qui en tous cas d'après mes lectures doit certainement être un neurodroitier, et d'après ma psy un neurodroitier n'est pas forcément surefficient). Mais sinon, après avoir essuyé des tonnes de rejets dans mon enfance et ma jeunesse, effectivement on se fabrique un joli faux-self.
Puis on commence déjà par se comprendre un peu mieux soi-même, avec le temps, mon homme m'a bien aidé aussi à m'accepter telle que j'étais. Et comme ça a été dit plus haut, une fois qu'on s'accepte et surtout qu'on s'apprécie tel qu'on est, il est plus facile d'accepter les réactions face à nous.
Alors disons que maintenant, dans la sphère privée je dois varier entre 80 et 100% de moi-même (je met parfois la "sourdine" sur certains sujets mais je le fais sans trop me forcer), dans la sphère professionnelle c'est bien plus compliqué par contre. Je dois être à 50% moi-même avec beaucoup de difficultés à mettre la sourdine. Pas grand respect de ma hiérarchie (ce qui est visiblement le cas de beaucoup de zèbres).

C'est super Zefloflo que tu aies pu trouver quelqu'un à qui raconter tout ça !
De mon côté seule une amie proche, très ouverte d'esprit, est au courant, mon homme et ma soeur que j'essaie de pousser à se renseigner sur le sujet car c'est obligé, elle en est !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par JCVD le Ven 15 Mar 2013 - 18:21

Mary Poppins a écrit:ce qui m'a valu souvent des réflexions de mes conjoints successifs "tu dis jamais rien toi !".

Idemµ. Suis un bavard déconneur... taiseux.

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3970
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par JCVD le Ven 15 Mar 2013 - 18:23

Mary Poppins a écrit:
zefloflo a écrit:EN fait, je me suis sentie super bien, puis j'ai eu super peur, puis bien puis peur.

J'ai envoyé un sms avant d'envoyer mon mail de 2 pages pour prévenir que le mail arrivait et pour ne plus pouvoir faire marche arrière (car dans le mail je mettais sur papier ce que j'avais dit oralement donc c'est "non effacable").

Après avoir envoyé l'email, j'ai du envoyer un ou deux pour dire que mon mail était nul. Puis surement encore un mini mail. Wink

Non mais ... c'est tout moi ça !! j'ai fait exactement pareil avec mon "copain" à qui je me suis dévoilée (on aurait dit que je dévoilais des sentiments amoureux super intenses alors qu'en réalité je disais juste que je ressentais des choses et que je ne voulais pas d'un plan Q). Donc, deux discussions, 1 gros sms, puis un autre pour dire que j'étais nulle puis encore 3 sms et... ? c'est devenu un sexfriend, il a du avoir peur de moi. No

C'est ça que j'aime pas chez moi... cette incertitude, cette peur intense de se dévoiler qui me fait passer pour une malade mentale.

hmmm. connhjais aussi.

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3970
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par JCVD le Ven 15 Mar 2013 - 18:24

zefloflo a écrit:Jamais JCVD? Jamais jamais? Sad
si, ne t'inquiète pas !
combien de fois, combien de %... sais pas
trop tôt poutr le dire.

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3970
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 19:44

@zefloflo
J'ai l'impression d'être moi-même depuis peu et sur mon temps personnel. Je lis, je me sent bien. Le sentiment de culpabilité est à distance de ce que je fais. Donc je procrastine peu. Ou quand je ne fais pas ce que je devrais, je m'en veux beaucoup moins. C'est beaucoup plus facile à vivre.

Par contre au travail, j'ai le cerveau qui se contorsionne en permanence. Je n'arrive pas à être moi-même. C'est très douloureux et je me justifie sans cesse...
Je me retrouve en fin de journée et le week-end. C'est assez récent (deux mois).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par zefloflo le Ven 15 Mar 2013 - 19:54

Il me semble que pour beaucoup c'est plus "facile" dans la sphère privée que dans la sphère professionnelle. Perso je n'ai même pas envie d'être vrmt moi même au boulot car je sais que ça ne "passerait pas".

J'ai changé de job y a 2 jours. Dans mon team, j'ai compris qu'il y avait un gars un peu rejeté dont les autres se moquent et bien je crois que c'est un zèbre en fait... Sad

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par JCVD le Ven 15 Mar 2013 - 20:05

Peut-être...
Peut-être oas ...

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3970
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par zefloflo le Ven 15 Mar 2013 - 20:08

indeed Smile

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 20:10

un de mes désirs depuis ces derniers mois, c'est de profiter au maximum de mes temps privés. Le matin, le soir et le week-end. C'est une vrai victoire de voir cela se mettre en place depuis peu. Je distingue vraiment cela du bonheur. C'est autre chose. J'ai vraiment changé mes identifications. C'est un travail long. Il me reste à transformer le travail. Ne souhaitant prendre aucun risque financier, cela va prendre du temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par zefloflo le Ven 15 Mar 2013 - 20:17

Je crois que tu a pris la bonne direction ASPERGE! Impec !

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 20:20

oui, c'est vraiment agréable et rassurant de voir enfin quelque chose se poser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Mar 19 Mar 2013 - 11:41

Bonjour,

Je comprend votre sentiment, j'ai le même. Je me sens un peu imposteur dans ma vie. C'est pas toujours évident de s'adapter aux autres personnes, ni pour sa propre identité, ni pour son honnêteté.

Il faut faire attention à ne pas trop s'adapter et changer, car c'est difficile après de se construire. J'ai malheureusement été une "suradaptée" depuis mon enfance, au sein de ma famille, et aujourd'hui quand je fais le point, je me rend compte que je ne me connais pas. Je ne sais pas ce que j'aime ou ce que je n'aime pas.

Pour les relations de couple, je les fuis donc je peux pas vraiment m'exprimer sur le sujet.

Je pense qu'il est très important de pouvoir se retrouver avec soi-même de temps en temps si ce n'est tout le temps.

J'espère que vous trouverez la paix Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Mar 19 Mar 2013 - 12:09

Au travail, comme je le dis plus haut, je me contorsionne le cerveau pour me suradapter... j'ai en plus l'impression d'interagir avec les autres sans mon enveloppe corporelle. J'ai l'impression que les mots, regards et toucher me rendre dans le corps. Comme si j'étais écorchée REELLEMENT à chaque interaction.

Si j'étais moi-même au travail, je serais au centre du système et non un de ses électrons. Mais tout me freine dans ma manière d'agir. Je me butte en permanence un mur. C'est une position intenable.

je me rend compte depuis peu, que si je veux avancer il faut que je me détache vraiment de ma famille. En tout cas au niveau des représentations qu'ils ont de moi, qu'ils me renvoient et dans lesquelles je m'enferme. Mais cela me fait peur. Peur de les blesser, et peur du changement.

Je veux juste être au centre de mon système et voir ce que cela donne. Mais j'ai peur de la transformation, de la métamorphose. affraid Je m'en suis toujours défendue.

Au travail j'ai la sensation de me travestir...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Mar 19 Mar 2013 - 12:32

Je te comprend tellement !

Ma famille également ne me perçoit pas comme je suis réellement, alors je m'adapte à leur envie. C'est dur d'oser s'affirmer tel que l'on est vraiment, surtout après tant d'années à s'adapter.

Au niveau pro, c'est également compliquer, de voir les failles, de se sentir tellement si peu, alors qu'on pourrait faire tellement... Malheureusement, je ne vois pas vraiment de solution à ce problème... A moins de mener ton propre projet...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Watou le Jeu 21 Mar 2013 - 19:51

bref j'ai l'impression de ne pas "être moi". J'ai surtout l'impression que quand je suis moi, les autres me jugent différente. Peut-être est ce juste mon ressenti suite à un regard, une intonation, un silence de la personne en face.

Et vous? pouvez vous être vous même? si non, cela vous pèse t il? comment faites vous pour gérer cela?


D'après mes expériences/ce qu'on m'a raconté/mes études/lectures, je peux te dire que la façon dont on se sent perçu.. ben elle dépends facilement 70% de notre estime de nous même. Peut-être que si tu as cette impression, c'est que tu as toi même l'impression d'être dans la peau d'un imposteur?



Et moi si je suis moi même.. J'aurai envie de te dire qu'on l'est toujours d'une façon ou d'une autre. Jouer un rôle sa finit par devenir une seconde nature et c'est pas forcément mauvais. Sa permet de se protéger ou de faire le pitre des fois (et du coup se lâcher : ) ). Cela me pèse des fois quand j'arrive pas à trouver le bon compromis entre ce que je ressens et la situation (mais il faut être bien dans sa peau à la base).. Mais je m'en sors de mieux en mieux!


Après sa dépends des personnes, mais si je prends ma copine actuelle. Je peux être naturel et sa fait pas mal de bien..


J'espère que sa te sera utile! Wink

Watou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 203
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 26
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Ven 22 Mar 2013 - 20:45

Moi je me demande si les gens, dans la sphère professionnelle par exemple, sont vraiment eux mêmes à 100%, ou si finalement tout le monde ne se mettrait pas un masque.

J'ai le sentiment d'être suradaptée aussi depuis des années, même dans ma famille; ce qui fait je ne sais même pas s'il y a encore des moments où j'arrive à être moi même.
Mon meilleur ami me demande, que dis-je, me supplie d'être moi-même avec lui, à 100%, mais je ne sais même pas qui je suis.

Mon masque ne me quitte plus, ou si peu.

En société je me tais, habitude prise depuis tellement longtemps que je ne sais plus quand c'était, la phobie sociale aidant.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 10:46

Je me rends compte que si j'avais été reconnue plus jeune dans mon individualité, cela aurait été très compliqué à gérer par mes parents. Ils n'avaient pas la capacité de gérer cela. Impossible.

D'ailleurs, si j'avais vraiment été écoutée et accompagnée, j'aurais été agnostique dans un cadre familial croyant et pratiquant. Rien que cela c'est énorme. Alors le faux self ne peut que se construire pour continuer à être en lien avec ses parents touts puissants. Impossible de lutter contre cela. Même aujourd'hui c'est impossible de me positionner de cette manière.

Je pense aussi qu'il est difficile d'être moi-même car je suis toujours empêtrée dans d'autres représentations qu'ils m'ont collées. J'étais vu comme une petite fille bébette... c'était bien pratique. Aujourd'hui je me rends compte combien il était impossible qu'ils puissent fonctionner autrement, car les discussions sont limitées à du fonctionnel et de l'alimentaire. Même aujourd'hui cela ne passe pas. Alors que j'ai largement fait les preuves de mon intellect. Et encore j'ai eut la chance d'être dans des écoles et université dans lesquelles j'étais extrêmement respectée et soutenue.

Pour le moment, me séparer de mon faux self est synonyme pour moi de me séparer de mes parents. Sauf qu'il ne s'agit pas des parents réels mais des représentations que j'ai internalisées. Donc à moi de poser les billes sur la table. Je n'ai pas à les convaincre, mais à être convaincu moi-même. Et cela passera ou pas. Mais je vois bien de quelle manière je me limite sans cesse.

Etre soi-même c'est être libre. Je ne crois pas pouvoir trouver une liberté totale, mais des espaces de liberté. Pour le moment je ne suis reconnue par personne, comme si j'étais seule dans mon système. J'aimerais simplement parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 11:12

.


Dernière édition par Mary Poppins le Sam 27 Avr 2013 - 11:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 11:20

ASPERGE a écrit:Je me rends compte que si j'avais été reconnue plus jeune dans mon individualité, cela aurait été très compliqué à gérer par mes parents. Ils n'avaient pas la capacité de gérer cela. Impossible.

D'ailleurs, si j'avais vraiment été écoutée et accompagnée, j'aurais été agnostique dans un cadre familial croyant et pratiquant. Rien que cela c'est énorme. Alors le faux self ne peut que se construire pour continuer à être en lien avec ses parents touts puissants. Impossible de lutter contre cela. Même aujourd'hui c'est impossible de me positionner de cette manière.

Je pense aussi qu'il est difficile d'être moi-même car je suis toujours empêtrée dans d'autres représentations qu'ils m'ont collées. J'étais vu comme une petite fille bébette... c'était bien pratique. Aujourd'hui je me rends compte combien il était impossible qu'ils puissent fonctionner autrement, car les discussions sont limitées à du fonctionnel et de l'alimentaire. Même aujourd'hui cela ne passe pas. Alors que j'ai largement fait les preuves de mon intellect. Et encore j'ai eut la chance d'être dans des écoles et université dans lesquelles j'étais extrêmement respectée et soutenue.

Pour le moment, me séparer de mon faux self est synonyme pour moi de me séparer de mes parents. Sauf qu'il ne s'agit pas des parents réels mais des représentations que j'ai internalisées. Donc à moi de poser les billes sur la table. Je n'ai pas à les convaincre, mais à être convaincu moi-même. Et cela passera ou pas. Mais je vois bien de quelle manière je me limite sans cesse.

Etre soi-même c'est être libre. Je ne crois pas pouvoir trouver une liberté totale, mais des espaces de liberté. Pour le moment je ne suis reconnue par personne, comme si j'étais seule dans mon système. J'aimerais simplement parler.

J'ai été élevée sur le même principe. J'ai entendu une fois ma soeur dire "Oh tu sais Cilou, elle est un peu zozotte, demande à sa mère..." Se tape la tête cont Ça la fout mal!

Oui quand on a de l'estime pour soi-même, on se suffit à soi-même, on accorde moins d'importance à l'opinion des autres. Et je te rassure, ça se travaille Zefloflo. Je suis pour ma part toujours aussi susceptible mais je prends plus vite et plus durablement du recul. Il faut avoir le sentiment de sa propre valeur et se dire qu'elle ne peut pas toujours être appréciée ou comprise.

Comme Océane, je pense qu'il y a beaucoup d'hypocrisie dans la sphère professionnelle. Personnellement, je ne me permets pas de dire tout ce que je penses comme dans le privé. Tout simplement parce que je ne veux pas de conflits inutiles avec des personnes qui pour la plupart, ne m'intéressent pas. Quand je n'aime pas quelqu'un j'évite d'avoir affaire à lui tout en restant polie. Mais peut-être que dans certains métiers on a pas le choix...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par zefloflo le Dim 24 Mar 2013 - 13:57

Oulala y a tant de réponses... je ne sais pas si je vais pouvoir répondre à tous.

@watou, ASPERGE: idem, je pense qu'on a des moments où on est soi et d'autres où on met notre masque. Alors oui notre masque nous est personnel mais tout de même on est quand meme pas vraiment soi meme dans ces cas là

@cilou: je t'ai appelé cibou dans mon fil Embarassed j'essaie de bosser sur mon estime personnelle et aussi sur l'importance que j'accorde au regard des autres. J'ai des phases. Pfs je m'en fous de ce que pensent les autres et je me trouve super et pfs je craque.

@cilou, oceane, APSERGE, tous: clairement le plus difficile c'est la sphère professionnelle. Comme dit dans mon fil également, on est entouré de requins, très hypocrite et mal honnêtes. Et je pense que globalement le zèbre a bcp de mal à s'y adapter car nous sommes tous l'inverse: bcp trop honnêtes... et un peu naifs.. heureusement mon mari m'aide bcp à ce niveau là car il n'est pas zèbre et a les pieds sur terre.

@mary poppins, ASPERGE: ma grande chance est d'avoir une famille d'intellectuels, je crois qu'ils m'ont bien cadrée et sans avoir compris que le fait que je ne comprenais pas les implicites par ex était du à ma zébritude, ils m'ont expliqué simplement "oui tu as raison quand tu analyses mot pour mot la question de l'instit MAIS il a voulu dire ceci et n'oublie pas que l'instit a toujours raison et que tu dois répondre ce qu'il veut entendre". Je crois qu'ils m'ont aidé à être un zèbre qui a réussi sa vie (même si je trouve que ce n'est pas le cas mais là on part dans une analyse plus profonde de ce qu'est réussir sa vie... et je sors complètement du sujet Arrow )

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 15:42

Bonnes phrases pour la réponse à Cilou (ah oui toi aussi ça te fait penser à Ciboulette Very Happy )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Mélodie c le Dim 24 Mar 2013 - 17:36


Mélodie c
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 447
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 51
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 17:38

Bravo Mélodie !! j'adooore... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par zefloflo le Dim 24 Mar 2013 - 17:48

I love it!

mais je ne pourrai pas poster ça sur mon profil facebook Laughing

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 18:09

zefloflo a écrit: mais je ne pourrai pas poster ça sur mon profil facebook

MDR !!! je viens de le faire lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre soi, c'est possible?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum