Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par mimosas le Mar 5 Mar 2013 - 17:38

Après avoir passé des années dans un trou, j'en ressors avec l'impression d'avoir été dans un coma. Aujourd'hui je retrouve de plus en plus le goût des choses, et je reconnais les choses qui me passionnent. Soit les seules choses pour lesquelles je suis (normalement) capable de faire un effort et de me décarcasser...en théorie.
Dès que j'essaie de plonger dedans, j'y arrive pas!
Les livres? j'en achète des dizaines. Tous m’intéressent à fond! Impatiente de les lire, je cours chez moi...une page, deux....pffff j'ai l'impression de le connaître (par je ne sais quelle magie), d'en connaitre la fin, de n'être pas surprise, que ça ne me rajoute rien. Je décide de me forcer. 20 pages, 21, 22, 102.... Oups, je suis partie ailleurs depuis un bon moment! Je sais avoir "lu" les mots, les phrases...mais j'ai pensé à mille choses entre temps. Je recommence? ok mais comment rester concentrée? Surtout si je n'y vois aucun intérêt quand bien même le sujet à la base m'obsède et m'excite.
Tiens j'aime l’opéra, qu'à cela ne tienne!....finalement j'y vais pas. Pourquoi? je me suis représenté tout le show dans ma tête. J'en perds l'envie.
Pourtant dans tout ça, la contradiction est que je meure d'envie de tout connaître, une soif terrible. Et une fainéantise (?) de le faire, qui va jusqu'à l'incapacité par ma seule volonté de faire.
Je me mets alors à imaginer ce qu'il faudrait pour que j'y arrive...et j'en arrive à la même image: une pilule où il y aurait tout dedans. En fait c'est surtout la lenteur qui me dérange. J'ai besoin que ça soit résumé. D'ailleurs j'aime les poèmes pour ça. C'est un concentré. Une fois lus, l'esprit dilue, sur un temps illimité, ça foisonne, ça s'éparpille, ça envahit le coeur et la pensée... Et ça laisse des traces d'impact! (chose rare je trouve)
Comment faire? j'ai tant à apprendre, et surtout une envie d'apprendre, de connaître, de vivre... Je sais que la méthode qu'on a toujours voulu m'enseigner sans succès de la patience, du "y a pas de miracle, il faut monter les marches une à une..." m'étouffe!
Au final, tant de choses me passionnent, créent mes insomnies, et moi, incapable de faire ne serait-ce UN pas.
avatar
mimosas

Messages : 31
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 18:06

Coucou Mimosas Hourra !

Au boulot là. Je te réponds plus ce soir. Je suis heureux de te relire !! bounce

Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par cramique le Mer 6 Mar 2013 - 10:15

Ça m'arrive régulièrement. Là je me crée des plages fixes de lecture (de telle à telle heure). du coup je finis par progresser quand même. Je me suis aussi engagée à lire un livre et à donner mon avis par écrit une fois par mois. DU coup je m'oblige à respecter cet engagement. Mais j'ai du mal à choisir mes lectures car tout m'intéresse.

cramique

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Claire² le Mer 6 Mar 2013 - 13:44

Je me reconnais totalement...
J'essaie de me surprendre, d'être spontanée, de rester en mouvement...
Quand je ne parviens plus à me concentrer sur le livre que je lis (et que j'aime pourtant beaucoup), je zappe, activité suivante (ou livre suivant, selon l'humeur).
Je mets une éternité à terminer un livre mais au moins j'avance sur une multitude de tableaux en même temps au lieu de m’essouffler sur un seul.
Je passe un peu ma vie en mode "zapping", la difficulté reste de me calmer pour dormir... pas encore trop trouvé d'autre solution que l'épuisement.
avatar
Claire²

Messages : 45
Date d'inscription : 05/11/2012

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par mimosas le Mer 6 Mar 2013 - 14:05

Exactement ça, le zapping, des dossiers éternellement ouverts et "en cours".
Je dois avoir facilement 5 livres sur ma table de chevet et dans mon sac, que je trimbale depuis deux ans au moins. Ils sont tous fripés. Pas encore lus, juste entamés.
(D'ailleurs ça me rappelle un autre truc, les films: depuis toute petite, quand je m'endors devant un film, je le fini dans ma tête en une sorte de sommeil paradoxal, parce que je continue à écouter les dialogues. Il m'est arrivé de revoir ces films et d'être très étonnée de voir une fin différente de celle que j'avais construit.)
Une fois mon humeur me dicte une lecture philosophique, parfois plus légère, et ça dépend aussi de mes capacités. Parfois je suis comme "plus intelligente" et apte à comprendre des choses compliquées, le reste du temps je suis stupide. Et ça, ça en se commande pas.
Mon grand mystère, c'est la sensation (avérée) de ne pas avoir accès à mes connaissances, à mes capacités, à ma mémoire. Ce sont elles qui s'imposent à moi quand bon leur semble.
avatar
mimosas

Messages : 31
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Jadalcy le Mer 6 Mar 2013 - 14:09

Tout pareil -_-
Les idées de création, les envies de diplômes, métiers, l'endroit où vivre, et même quand le sujet me passionne à priori, j'ai du mal à m'y mettre longtemps. Je suis partout, tout, tout le monde, (presque) tout le temps.

Y'a l'ennui, je suis une droguée à la nouveauté, même quand un livre m'intéresse je l'étudie à moitié avant de bing, saut de puce, passer à un autre.

Si quelqu'un a des idées pour parvenir quelque part, ça m'intéresse.
Pour ma part, vu que j'y réfléchis régulièrement, je me dis que je vais me faire une routine matinale (vu que je suis plus centrée le matin), où je prendrais le temps de me centrer sur pourquoi j'adore ce que j'adore pour trouver la motivation de remplir quelques objectifs dans la journée.

J'ai du mal à me contraindre, donc je pense faire des pauses de calme et ressourcements dans mes passions, visualisations attractives de mon avenir si je maintiens mes efforts, ou bien des pauses inspirations et délires où je me permets de butiner et d'imaginer comme j'en ai envie (m'auto-proposer un nouveau sujet à brainstormer par exemple, en espérant que ça m'aide à me focus par la suite).

Bref: le faire le matin (ou le moment où tu te sens la plus active), décider quelques objectifs qui ne remplissent pas complètement ta journée, moments de pause-follitude, moments de calme pour me déconnecter de ma tête (la méditation sur la respiration, le sport ou la nature aide bien à me recentrer)...

Pour l'instant je vais essayer ça. Je n'aime pas lutter contre moi-même, mais je vais essayer de m'attraper au filet quand même Smile
avatar
Jadalcy

Messages : 103
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 35
Localisation : Orléans/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Roseau le Mer 6 Mar 2013 - 14:12

Smile je vis la même chose! Je dois avoir 4 ou 5 livres qui m'attendent un peu partout chez moi, du roman à l'essai philo en passant par de l'économie... Tout m'intéresse, mais je suis incapable de me concentrer sur une seule tache. Du coup j'ouvre plein de projets de fronts, et je zappe de l'un à l'autre au gré de l’apparition de telle ou telle envie/capacité/ouverture/soif de compréhension/... Et j'ai appris à accepter de ne pas avoir accès à mes connaissances, mes capacités, à ma mémoire à tout instant. Faut se mettre au surf bounce !!
avatar
Roseau

Messages : 54
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par il etait une fois le Jeu 14 Mar 2013 - 19:13

Je vis et ressens la même chose que Mimosas. J'ai fini par croire que ce manque d'énergie de tout faire (tout ce que mon cerveau me présente comme passionnant) est dû à une sorte de dépression latente. C'est vrai qu'il y a une corrélation entre le nombre de choses entamées/non finies et mon bien-être ... ce qui ne veut pas dire qu'il y a forcément une causalité.

il etait une fois

Messages : 494
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : Saint Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par lettrine le Jeu 14 Mar 2013 - 19:48

[quote="Jadalcy"]Tout pareil -_-
Les idées de création, les envies de diplômes, métiers, l'endroit où vivre, et même quand le sujet me passionne à priori, j'ai du mal à m'y mettre longtemps. Je suis partout, tout, tout le monde, (presque) tout le temps.

Y'a l'ennui, je suis une droguée à la nouveauté, même quand un livre m'intéresse je l'étudie à moitié avant de bing, saut de puce, passer à un autre.

exactement comme toi Jadalcy...j'ai commencé 9 livres tous très différents, je lis, je pars, j'y reviens je m'en échappe à nouveau...et c'est pour tout comme ça...
j'aimerais réussir à arrêter cette valse incessante de temps en temps histoire de me reposer...

Shocked
avatar
lettrine

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 37
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Jadalcy le Jeu 14 Mar 2013 - 19:54

Hahaha, je crois que le plus comique, c'est quand lire un paragraphe du bouquin t'ennuie trop et du coup tu lis la première phrase, puis la dernière pour passer plus vite à la suite... et que tu fais ça un paragraphe sur deux Very Happy
Ca te le fait aussi ? Remarque ça permet d'inventer dans les trous après...!

Ou aussi: tout passionnant qu'il soit, le chapitre en cours m'ennuie. Alors je vais lire quelques pages 100 pages plus loin, avant de revenir (ou le plus souvent, revenir au sommaire) Smile du grand n'importe quoi !
avatar
Jadalcy

Messages : 103
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 35
Localisation : Orléans/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par il etait une fois le Jeu 14 Mar 2013 - 19:57

Maintenant que savons ce que nous vivons ... je voudrais savoir comment vous le vivez. Est-ce que ce sentiment de ne finalement rien faire ne vous met pas en déprime?
Je suis désespérée quand je me rends compte que les gens en soirée (ou ailleurs) parlent d'un sujet qui me passionne, qu'ils en savent tellement de choses alors qu'ils ne s'y intéressent que depuis peu alors que moi j'ai découvert le sujet il y a des années voire des décennies, je possède 5 livres à ce sujet (dont je n'ai lu aucun) et donc je n'ai pas d'argument. C'est là que je me dis que ce n'est pas de la "zébritude" mais une maladie mentale qui est à l'origine de tout ça. Je me dis que finalement, cette intelligence me pousse vers la bêtise ... d'une certaine manière.
Comment donc vivez-vous les conséquences de ce papillonnement éternel et systématique qui fait qu'à la fin on ne fait (presque) rien?

Peut-être bien que ce n'est qu'une impression, le fait de ne rien faire. Peut-être bien que comparé aux "autres", nous faisons un tas de choses et donc forcément, on ne peut pas tout explorer, tout finir, tout boucler. Je ne sais pas. Quoi qu'il en soit, je ne le vis pas très bien, surtout en ce qui concerne les livres car dépenser de l'argent pour un livre est déjà un engagement pour moi.

Peut-être bien que je devrais plutôt explorer la piste psychodynamique de mon problème avec "un engagement non respecté". Peut-être que tout le problème est là.

il etait une fois

Messages : 494
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : Saint Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par lettrine le Jeu 14 Mar 2013 - 20:18

@ Jadalcy:
Ouuuuiiiiiiii, je fais ça aussi bounce , je lis la première phrase de la page parfois et la dernière et ça me suffit, en fait j'arrive à voir avant de lire si la page en question pourrait contenir des infos importantes :-).
Cela dit, dernièrement je me suis surprise à lire un livre d'une traite en un après midi (je crois que ça ne m'était jamais arrivé d'ailleurs...), environ 400 pages, j'ai adoré mais je n'ai pas lu toutes les pages :-), mes amis étaient époustouflés lol, je ne leurs ai pas dit que j'ai lu en diagonale lol! (le titre du bouquin c'était le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, super chouette)

@ il était une fois:
Pour ma part, je me sens parfois frustrée de ne pas approfondir les choses mais cela passe vite lorsque je me rends compte que j'appréhende plus de choses que la plupart des gens. Je préfère ne pas maîtriser totalement un sujet mais en connaître un peu son existence et son fonctionnement, et pouvoir en aborder d'autres en parallèle. C'est ce qui fait notre richesse d'être capable de nous intéresser à beaucoup de choses. Je comprends ce que tu veux dire lorsque tu parles de ce manque d'argument ça m'arrive aussi, en général quand ça se passe, en rentrant je me jette sur le bouquin en question pour préparer mes arguments pour la fois d'après Very Happy Je trouve que ce sentiment est plutôt sain au fond car il nous fait prendre conscience de ce qui se passe, de notre fonctionnement, de ce "travers" et il est alors possible d'essayer de faire quelque chose. Après je pense que ce sentiment de culpabilité que tu éprouves de ne pas avoir d'argument est aussi présent chez les normaux pensants, si ça peut te rassurer Laughing
avatar
lettrine

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 37
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Invité le Jeu 14 Mar 2013 - 20:20

Peut-être bien que ce n'est qu'une impression, le fait de ne rien faire. Peut-être bien que comparé aux "autres", nous faisons un tas de choses et donc forcément, on ne peut pas tout explorer, tout finir, tout boucler.

Je pense qu'il y a de ça. Je suis du genre scanneur et perpétuellement fatigué depuis mon burn-out d'il y a 6 ans, et j'ai l'impression de ne rien faire. Mais si je pose les éléments objectifs, tangibles, j'en fais autant que pas mal de personnes qui n'ont pas mes scrupules... Je ne sais pas s'il existe des scanneurs qui finissent par ne réellement rien faire... Quelqu'un disait une fois que les surdoués malgré l'éthique qu'ils ont souvent étaient velléitaires... pour des tas de raisons qui entravent le passage à l'acte...
Mais, bon, je pense que quand on "fait quand même", on a tellement conscience de tout ce qu'on pourrait faire en plus et qu'on n'arrive pas à faire, qu'en proportion notre petit tas de réalisé continue à paraître insignifiant.
C'est là qu'un travail sur le sujet nécessite un discernement : est-ce qu'on est frustré parce qu'on ne fait réellement rien (pas assez d'engagement, de travail, pas constructif etc) sans arriver à lutter contre, ou parce qu'on s'imagine avoir beaucoup plus de capacités qu'on n'en a (fantasme de toute-puissance... Je devrais pouvoir être spécialiste en Tout... Si je me bougeais, je le ferais...) Résoudre le problème impose, je pense, de le poser correctement, et donc d'avoir un regard humble, mais lucide, tant sur ce qu'on fait, que sur ce qu'on pourrait faire. Et paradoxalement, évaluer à "rien" ce qu'on réalise peut être un manque, plutôt qu'une preuve, d'humilité et de lucidité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par il etait une fois le Jeu 14 Mar 2013 - 20:33

Oui, vous avez parfaitement raison.
Je dois probablement évaluer la quantité de choses faites par rapport à ce que je pourrais faire (si je voulais et si je me bougeais plus) ...
Merci pour vos réponses

il etait une fois

Messages : 494
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : Saint Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Mariii le Lun 25 Mar 2013 - 12:39

Pour la lecture, je suis comme vous, je pense être en cours de lecture d'à peu-près 8 ou 10 livres (essais philosophiques essentiellement) Entre temps je lis ce forum, les 4ème de couverture de dizaines de livres sur Amazon...

Sinon, dans la vie en général, je m'oblige à être monotâche, c'est difficile mais ça permet finalement de mieux apprécier ce que l'on fait/mange/ressent/apprend.

Mais la plupart du temps le naturel revient au galop...

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Elther le Dim 31 Mar 2013 - 15:59

Je suis vraiment rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir des lectures parallèles! Tout le monde trouve ça très bizarre mais j'aime bien naviguer d'un bouquin à un autre au gré de mes envies. Du coup j'ai toujours plein de bouquins sur des sujets divers sur le feu et je mets parfois du temps à arriver au bout, mais je m'ennuie si je reste cantonnée à un livre à la fois. Puis la lecture en cours en appelle d'autres et je n'ai pas la patience d'attendre d'avoir fini ce que j'ai commencé pour entamer les nouveaux Smile
avatar
Elther

Messages : 60
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Invité le Dim 31 Mar 2013 - 16:04

Elther a écrit:Je suis vraiment rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir des lectures parallèles! Tout le monde trouve ça très bizarre mais j'aime bien naviguer d'un bouquin à un autre au gré de mes envies. Du coup j'ai toujours plein de bouquins sur des sujets divers sur le feu

J'en ai actuellement 6 sur ma table du salon.. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par il etait une fois le Dim 31 Mar 2013 - 16:55

Papy
Je dois être un croisement de zèbre et de poisson rouge car moi aussi j'ai plusieurs livres ouverts dans toutes les pièces de ma maison ...
Sauf que moi quand je passe de l'un à l'autre, je ne me souviens plus de ce que j'ai déjà lu et du coup je ne comprends pas grande chose pendant un BON moment.
Dent pétée

il etait une fois

Messages : 494
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : Saint Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par dimanche le Mar 2 Avr 2013 - 21:41

je suis comme ça mais je ne l'ai pas toujours été.

dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par il etait une fois le Mar 2 Avr 2013 - 21:44

dimanche a écrit:je suis comme ça mais je ne l'ai pas toujours été.

tu veux dire qu'avant tu ne lisais pas tout en même temps ou alors qu'avant tu te souvenais de ce que tu lisais?
Very Happy

il etait une fois

Messages : 494
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : Saint Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par dimanche le Mar 2 Avr 2013 - 22:07

avant je dévorais les livres rapidement et en étant concentrée bref j'aimais beaucoup lire et j'en tirais de la satisfaction.

Puis au fur et à mesure je suis devenue comme vous : j'achète 4, 5 , 6 livres, je lis les premières pages puis je me lasse vite (impression de déjà lu, trop banal) ou bien je me force mais au bout de quelques pages je me rends compte que je ne sais pas ce que je viens de lire.

Récemment j'ai lu "pour les gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués", ça m'a semblé du déjà vu et trop simpliste (j'avais lu beaucoup de choses sur internet). Je l'ai donc lu en diagonale.


dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par il etait une fois le Mar 2 Avr 2013 - 23:27

idem ... ça s'aggrave avec l'âge

king

je me demande comment ça finira ... on ne sera même pas capable de finir de lire un texto

il etait une fois

Messages : 494
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 45
Localisation : Saint Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par dimanche le Mer 3 Avr 2013 - 0:03

lol

dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par Mimozzz le Ven 18 Oct 2013 - 15:02

j'ai ri en lisant ce sujet car je remarquais récemment que de plus en plus de livres se mettaient à trainer inutilement dans ma chambre... Des poèmes d'appollinaire, un essai sur baudelaire, l'Hotel New Hampshire, le presque fini Kampuchea.... depuis hier je lis Lautréamont et ça me fait tellement du bien de me remettre à lire que je pense que d'ici demain j'aurai fini. OUF enfin un livre de fini.
C'est étrange, car au lycée, lorsqu'on doit lire un livre je suis toujours la première à le finir et je le lis volontiers. Mais y'a un constant zappage dans ma tête, j'ai besoin de faire plusieurs trucs en même temps. C'est d'ailleurs pour ça que je ne supporte pas de regarder des films ou juste trainer sur un seul site internet. J'ai toujours 3000 pages d'ouvertes
avatar
Mimozzz

Messages : 132
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre l'envie de ne rien faire quand justement il y a l'envie de faire!

Message par chti-kawa le Ven 18 Oct 2013 - 19:28

Je vois que nous sommes nombreux à avoir ce trait de caractère, de mon coté que soit les livres, les travaux, les dossiers dans mon ancien job, le rangement...enfin tout.
Soit je n'ai même pas le courage de commencer, soit je ne fini pas !
Le seul moment où j'arrive à aller au bout c'est quand je le fais pour quelqu'un d'autre et que je sais que c'est important pour lui !
avatar
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 38
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum