La théorie économique au secours des zèbres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La théorie économique au secours des zèbres ?

Message par johndoe le Jeu 16 Juil 2009 - 22:07

Salut les amis,

dans ma vie j'ai fait des études d'économie, où comme tout zèbre que je suis j'ai poussé l'étude de la question assez en détails... Après réflexion il s'avère que la théorie économique est avant tout... une théorie de la décision. J'entends notamment la microéconomie. Et nous zèbres avons, notamment, des difficultés à décider car ne dit-on pas que décider est renoncer ?

J'ai l'impression, je dis bien l'impression, que si j'arrive à m'en sortir dans ma vie c'est avant tout grâce à ma connaissance de la théorie économique, qui m'aide à aiguiller mes choix non pas dans le détail mais d'une "méta-façon". Disons que ça me donne une matrice intellectuelle complète pour savoir si le choix que je prends correspond vraiment à mon envie, blabla, ou si au contraire ce n'est pas du tout le cas. En écrivant ces lignes j'ai même l'impression qu'en réalité la théorie économique moderne est peut-être ce qu'il manque aux hommes et aux femmes pour s'émanciper définitivement des codes sociaux les plus lourds qui nous tirent vers le bas, mais enfin je m'égare peut-être un peu...

Dans tous les cas, y a-t-il d'autres connaisseurs de la théorie du consommateur par ici ? Et dans l'hypothèse où vous seriez très intéressé par cette question que je soulève maintenant, je ne peux que vous conseiller la lecture de divers ouvrages tels Principes d'économie moderne de Wash et Stiglitz, qui est un manuel pour "débutant", peu mathématisé et vraiment très bien foutu qui donne à ses lecteurs une vue d'ensemble très cohérente et construite de la théorie économique moderne. Cela dit c'est un manuel, il fait plusieurs centaines de pages et coûte dans les 50€ (un peu moins). Comme première approche je pourrais toutefois vous conseiller aussi "L'Economie sans tabous" de Bernard Salanié, qui est plus court mais aussi moins cher, et peu donner une vue d'ensemble aussi intéressante (bien que je vous conseille davantage le Stiglitz/Walsh).

Je pourrais enfin vous proposer d'aller faire un tour sur des blogs d'économistes, ou traitant d'économie, tels :
- Econoclaste, bon mais en sommeil ces temps-ci (http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/)
- Laurent Denant-Boèmont (tout beau tout chaud ! A conseiller) : http://blogperso.univ-rennes1.fr/laurent.denant-boemont/index.php/
- Les Echonoclastes, du journal Les Echos, dont le titre est légèrement pompé sur le premier (mais niveau contenu il déchire sa race) : http://blogs.lesechos.fr/rubrique.php?id_rubrique=79
- Ma femme est une économiste (et moi aussi), souvent très documenté : http://www.mafeco.fr/
- Rationalité Limitée (vraiment super intéressant) : http://rationalitelimitee.wordpress.com/
- Notes d'un économiste (plutôt orienté sur la culture au sens large) : http://www.leconomiste-notes.fr/dotclear/index.php
- Optimum : http://www.optimum-blog.net/
- Etienne Wasmer, économiste lorrain, comme moi (pour le lorrain, je suis pas économiste) : http://ew-econ.typepad.fr/mon_weblog/
- BloGizmo : http://legizmoblog.blogspot.com/
- Olivier Bouba-Olga : http://obouba.over-blog.com/
- Ecopublix (un peu en sommeil) : http://www.ecopublix.eu/

Voilà les principaux blogs francophones, mais il existe une myriade de blogs anglosaxons, accessibles depuis la blogroll d'Econoclaste (je vous y renvoie si vous êtes intéressés).

Bref, pour ceux que ça intéresse je vous laisse vous faire votre propre idée. Par contre, ô grand Dieu, méfiez-vous des articles qui se disent "contre le libéralisme", "contre la théorie néoclassique", etc., car il s'agit pour la plupart d'articles fait par des gens qui n'ont rien compris à ladite théorie et ont surtout des buts totalement idéologiques. Une fois encore le Stiglitz et Walsh est vraiment dénué de ces travers, je vous le conseille vraiment.

Economiquement vôtre.

JD

johndoe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

http://www.simardcasanova.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie économique au secours des zèbres ?

Message par soleil300 le Ven 17 Juil 2009 - 0:54

Johndoe, comme c'est en fait ici que j'aurais du poster la réponse que j'ai faite à ton message sur Devons nous prendre des risques ..., alors je n'hésite pas une seconde, je m'"auto-cite" :

soleil300 a écrit:Ah, John Doe, ça me rappelle mes jeunes années, ce rappel de théories éco (Walras, Pareto, etc...).

Et après quand on voit comment c'est appliqué, pfff... (Kerviel, Maddoff...).

Attention à tout ce qui est belle théorie (genre : "mmm, la concurrence pure et parfaite"...).

Pour moi, c'est définitivement synonyme de gros panneau jaune et rouge triangulaire clignotant avec un gros "DANGER REQUINS" écrit dessus !

affraid affraid affraid

(cela dit, c'est total hors sujet, ma réponse)

J'ai fait quatre années d'éco, et lorsque j'avais la moitié de l'âge que j'ai actuellement (tiens, c'est le tien... Smile ), je tenais des propos trés similaires aux tiens...
J'ai même fait la morale à mon père ("si tout le monde vivait comme toi", lui disait-je - il économise, consomme modérément, répare lui même et bricole dès qu'il le peut, alors qu'il a les moyens de vivre "mieux" - "mais, rend toi compte, il n'y aurait pas de croissance" bla, bla, bla...) (il est vachement patient quand même, mon père ; avec le recul , je me demande comment il a fait pour ne pas avoir eu envie de me mettre dehors de chez lui à grands coups de pompes dans le **biiip !**...) (hé, il en a peut-être eu envie ! affraid ).

Tout ça pour te dire de te méfier de tout ce que tu apprends à la fac, notamment s'agissant de la fac d'éco (tu es peut-être dans une école de commerce ; a priori, la gestion, c'est pas mieux, cf. Enron, etc...).

La théorie néoclassique, avec ses faux airs de science exacte (ho, les belles dérivées secondes, les intégrales et tout le bazar, les équations d'équilibre qu'on dirait toutes droit sorties d'un manuel de chimie orga - j'ai aussi fait deux premières années de médecine), elle est belle, mais elle n'est pas vivante.
Elle est trop honnête pour être humaine.
Les modèles de Black and Sholes, qui servent - ou ont servi, y'a depuis longtemps leurs petits frères qui ont pris le relais - pour modéliser la bourse, regarde sur quoi ça débouche : des aberrations, non seulement à la bourse, mais aussi quand tu réserves un billet d'avion ou de train, ou une chambre d'hôtel (le yield management, ça s'appelle) (injustice, floutage généralisé des valeurs, flouage généralisé des travailleurs, délocalisations, esclavage moderne, collusions mafieuses, et j'en passe... tout ça, la théorie d'Hayek et les modèles ne le modéliseront jamais entièrement, par contre, ils en sont objectivement complices, de toutes ces bassesses qui peuvent se faire parce qu'ils existent et même souvent en leur nom, beurk, beurk, beurk !!!).

Lis aussi des biographies, notamment celles de traders ou de consultants du FMI et de la Banque Mondiale "repentis", c'est instructif.

Renseigne toi aussi sur l'état des chemins de fer en grande Bretagne après plus de 20 ans de dérégulation, privatisation, libéralisation, etc... et sous-investissement chronique... (Londres-Edimbourg aussi long en temps en train que Nîmes-Londres !!!). Bon, je dérive, là, je sens... Désolé, si on me branche sur le sujet, j'ai du mal à m'arrêter...

(mais je comprends que la théorie économique puisse quelque part rassurer lorsque l'on est en recherche de soi-même... je crois bien que c'est l'effet que ça m'a fait ... celà dit, la philo - j'ai eu la chance d'avoir un super prof - et les sciences dures - physique nucléaire, génétique et bio cellulaire surtout - m'ont fait le même effet, mais il est inaltéré à ce jour, contrairement à l'éco, qui a perdu à mes yeux beaucoup de son crédit à partir de 1993, année de crise particulièrement aiguë...). Si tu veux, on peut continuer la discussion sur ce sujet par mail ou en mp.

Economicalement,

sunny

soleil300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 49
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie économique au secours des zèbres ?

Message par Zen le Sam 12 Sep 2009 - 14:08

..

Zen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie économique au secours des zèbres ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum